9th GFRAS Annual Meeting: The « Jeonju Declaration »

 « 9th GFRAS Annual Meeting

Addressing Challenges and Seizing Opportunities: Developing Effective Partnerships in RAS
22-25 October 2018 Jeonju, Korea 

 Jeonju Declaration 

We, more than 152 participants, comprising extension practitioners from public, private and civil society organizations, farmers’ organisations, policymakers and representatives of the agricultural research and development community, academia, the private sector, donor agencies, and financial institutions from 56 countries; congregated at the Rural Development Administration in Jeonju, Korea, from 22 to 25 October 2018 for the 9th GFRAS Annual Meeting under the theme ”Addressing Challenges and Seizing Opportunities: Developing Effective Partnerships in Rural Advisory Services (RAS)”. Concerned on the role and importance of RAS globally:

We hereby call upon all key stakeholders – including governments, extension professionals, farmers’ organizations, regional and global bodies, the private sector, civil society, development partners and donors – to work together to:

  • Invest innovatively and continuously in RAS as an effective means to eliminate poverty and hunger,
  • Strenghen the role of the public sector in providing RAS effectively and efficiently (as has been demonstrated in countries such as Korea and Vietnam), and create enabling environments for leveraging partherships among and between RAS actors for sustainable rural livelihoods.
  • Reinforce partnerships among RAS actors nationally, regionally, and globally, taking advantage of information and communication technologies, and
  • Enable the young generation to contribute to the future development of sustainable agriculture and rural society.

Dated this 25th of October, 2018

Jeonju, Korea ».

to download the Declaration here

Rural Advisory Services in West and Central Africa : Challenges, policy recommendations and agenda for the future

This side-event of the 9th GFRAS Annual Meeting is organized by CIRAD, RESCAR-AOC and GFRAS with the support of AFD (Agence Française de Développement) and DLEC (The Feed the Future Developing Local Extension Capacity project funded by USAID) and will take place on October 22nd 2018.

Advisory services are back to agenda in Africa to address crucial issues such as poverty alleviation, food security or climate change. These advisory services are changing rapidly due to the emergence of new players, especially farmers’ organizations and private sector, and new technologies of information and communication. In this context the role of the States is changing with challenges related to the governance of pluralistic advisory services, new sustainable funding mechanisms and a huge demand for capacity building.

The objectives of the side-event are:

  • Identification of the characteristics and main challenges for Rural Advisory Services in West and Central Africa as emerged from results of two recent studies (one funded by AFD and carried-out by a consortium CIRAD-Inter-Réseaux-IRAM-CER France, another one funded by USAID and carried out by DLEC) ; these studies will be complemented by inputs of participants based on their own experiences;
  • Identification of ongoing initiatives where we will give room to other actors operating in the region to come and share their points
  • Discussion about policy recommendations based on the two recent studies ; we will be able to fine tune the recommendations for policy makers and donors
  • Discussions about potential synergic actions around the key points of the diagnosis. We would really be interested in actionable follow up in the region following the side event.

People interested to attend are kindly requested to send an email to guy.faure@cirad.fr and djamenana@yahoo.fr by 5th October, 2018 the latest, for organizational purposes.

Job at GFRAS: Executive Secretary

In close collaboration with the GFRAS Secretariat team, the regional networks and working groups, as well as the GFRAS Steering Committee, the Executive Secretary is responsible, amongst other tasks, for policy, advocacy and rural engagement on RAS, providing technical advice for networks, and managing GFRAS Secretariat and the team in close collaboration with the programme manager.

Starting date: Early 2019, per agreement

Closing date for applications: 03 October 2018

The complete job posting and candidate requirements can be found here.

Besoins en renforcement des capacités des services de conseil agricole en Afrique de l’Ouest et du Centre

Le RESCAR-AOC a engagé l’opérationnalisation du concept du Nouveau Conseiller Agricole » (NCA) pour contribuer à l’amélioration des performances des services de conseil agricole et rural en Afrique de l’Ouest et du Centre. Dans cette optique, il conduit un sondage sur les besoins en renforcement des capacités des services de conseil agricole au niveau individuel, organisationnel et politique.

Le sondage vise précisément à identifier: (i) les modules du Kit de formation sur le NCA les plus prioritaires pour le contexte d’Afrique de l’Ouest et du Centre; (ii) les  domaines de renforcement des capacités pour les fournisseurs de services de conseil agricole et  (iii) les facteurs sur lesquels il faudrait agir pour rendre l’environnement institutionnel et politique plus favorable.

Le sondage est ouvert aux membres de RESCAR-AOC et à toutes les personnes désireuses de partager leurs contributions pour la dynamisation du conseil agricole en AOC. Pour participer au sondage, cliquer sur les liens suivants:

 

 

9th GFRAS Annual Meeting 23 – 25 October 2018, Jeonju, Republic of Korea

The 9th Annual Meeting of the Global Forum for Rural Advisory Services (GFRAS) will take place from  22-25 October 2018 at the headquarter of the Rural Development Administration (RDA) in North Jeolla Province, Republic of Korea, with side events on 22 October. The Annual Meeting will be preceded by a meeting of the Asia Pacific Island Rural Advisory Services Network (APIRAS) as well as a sub-regional meeting of the Rural Innovation Centre for Knowledge and Investment (RICKI).

The topic of the GFRAS Annual Meeting will be “Addressing Challenges and Seizing Opportunities: Developing Effective Partnerships in RAS”. Co-organisers and hosts are RDA and APIRAS.

Meeting Objectives

Building on the experience of previous GFRAS meetings, the capacity assessments of GFRAS regional networks, and on the expertise, knowledge, and experiences of participants, the three objectives of the 2018 Annual Meeting are to:

  • identify and define good practices, best-fit approaches and strategies to develop, strengthen, and maintain effective partnerships in RAS, with a particular focus on smart technologies, financing, and collaboration across stakeholders;
  • identify and define ways to build the capacities needed at different levels and by different stakeholders (policy, research, education, extension, farmers) to develop, strengthen, and maintain effective partnerships in RAS; and to
  • identify and define the roles and capacities needed by GFRAS and its regional RAS networks to play an important and meaningful role in developing, strengthening and maintaining effective partnerships.

Find out more // pour plus d’informations, cliquer ici

Cartographie des membres du RESCAR-AOC, Octobre – Novembre 2018

La vision de RESCAR-AOC est : « des services de conseil agricole et rural performants mobilisés en adéquation avec la demande pour faciliter le développement durable en Afrique de l’Ouest et du Centre ». Son objectif global est de contribuer à l’amélioration des performances et de la durabilité des services de conseil agricole et rural.

La cartographie des membres du RESCAR-AOC vise plusieurs objectifs : actualiser et affiner les bases de la programmation des activités, faciliter les apprentissages et les échanges d’expériences et d’expertise, constituer des pools d’experts autour des questions prioritaires pour les membres du Réseau et identifier les domaines prioritaires de développement des expertises/renforcement des capacités. Les données collectées permettront également d’engager la préparation de l’Assemblée Générale de RESCAR-AOC envisagée en 2019.

Les membres actuels et toutes les personnes et structures qui adhèrent à la vision de RESCAR-AOC sont priés de remplir le formulaire suivant : version française du formulaire /  version anglaise du formulaire. La durée totale du remplissage du formulaire est de 20 min.

Synergies et Partenariats entre Secteur Privé et Fora de conseil agricole

Le Réseau des services de conseil agricole et rural d’Afrique de l’Ouest et du Centre (RESCAR-AOC) en partenariat avec l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) et le Forum africain des services de conseil agricole (AFAAS) a organisé un atelier d’exploration et de renforcement des synergies entre le secteur privé et les fora de conseil agricole.

L’atelier a eu lieu le 20 juin 2018 à Abidjan et s’incrivait dans le cadre de la mission conjointe AFAAS et RESCAR-AOC en Côte d’Ivoire pour le lancement des activités préparatoires de la 4èmeSemaine africaine de vulgarisation agricole (SAVA).

L’objectif global de l’atelier était de contribuer à la transformation de l’agriculture en Afrique de l’Ouest et du Centre en identifiant les mécanismes pour des synergies plus fortes entre le secteur privé et les fora de conseil agricole. Il a réuni 38 participantsissus de divers secteurs d’activités. Il s’est déroulé en cinq étapes : (i) la cérémonie d’ouverture ; (ii) le cadrage de l’atelier ; (iii) les présentations thématiques suivies d’échanges en session plénière, (iv) des travaux de groupe dont les résultats ont été validés en plénière et,  (v) la cérémonie de clôture.

L’atelier a permis aux acteurs du conseil agricole d’avoir une meilleure connaissance du secteur privé dans sa diversité. Le secteur privé a unanimement reconnu la plus-value potentielle du forum national de conseil agricole et s’est engagé à contribuer à sa mise en place en Côte d’Ivoire. Tous les participants ont reconnu qu’une collaboration accrue entre le secteur privé et les fora de conseil agricole serait profitable pour chacune des parties prenantes et contribuerait à la réalisation des objectifs de transformation du secteur agricole. Cinq grands axes de synergie entre le secteur privé et les fora de conseil agricole ont été identifiés : (i) la mise en place d’un cadre de développement de partenariats avec les acteurs des chaines de valeur agricole ; (ii) la facilitation de l’accès des producteurs aux connaissances et technologies adapatées et performantes ; (iii) le renforcement des capacités ; (iv) le développement et la valorisation des innovations y compris celles générées par les producteurs et productrices ; (v) la mise en œuvre efficientes de la RSE. Les objectifs principaux et les activités prioritaires pour la construction des partenariats autour des différents axes de synergie ont été identifiés.

L’ANADER va prendre les mesures nécessaires pour assurer la valorisation des résultats et poursuivre la dynamique de l’atelier notamment dans le cadre du processus de mise en place du forum national de conseil agricole de Côte d’Ivoire. Le RESCAR-AOC apportera autant que possible un accompagnement, et engagera des efforts avec l’appui de AFAAS et d’autres partenaires pour assurer le partage, l’approfondissement et la valorisation des résultats à l’échelle régionale.

Rapport global de l’atelier

 

Symposium international de la FAO sur l’Innovation agricole au service des agriculteurs familiaux, 21-23 Novembre 2018, Rome, Italie

Le symposium international de la FAO sur l’innovation agricole au service des agriculteurs familiaux: libérer le potentiel de l’innovation agricole pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) est une réponse directe et résolue de la FAO aux encouragements enthousiastes de ses États membres. Ces derniers confortent son rôle actif en tant que catalyseur et son soutien pour l’autonomisation des petits agriculteurs et agriculteurs familiaux par l’innovation agricole.

Les objectifs du symposium sont:

1.    Servir de plate-forme mondiale de connaissance et de partenariat pour mieux comprendre le potentiel de l’innovation dans l’agriculture pour répondre aux Objectifs de développement durable (ODD), en s’intéressant spécialement au soutien des agriculteurs familiaux et des petits agriculteurs;

2.    Accroître la compréhension des moteurs de l’innovation et des principales contraintes à l’innovation pour les agriculteurs familiaux;

3.    Proposer des processus, des moyens et des actions nécessaires à la libération du potentiel de l’innovation dans l’agriculture au service des agriculteurs familiaux et étendre les innovations à tous;

4.    Célébrer les réussites édifiantes de l’innovation et les innovateurs dans l’agriculture familiale;

5.    Agir comme catalyseur pour augmenter les partenariats ainsi que les investissements publics et privés pour encourager et étendre l’innovation agricole.

Ce symposium adoptera une approche multisectorielle, englobant l’innovation dans les différents systèmes de production et les chaînes de valeur des secteurs des cultures, de l’élevage, de la foresterie et de la pêche. Environ 400 participants sont attendus représentant des gouvernements, des organisations intergouvernementales et des acteurs non étatiques.

plus d’informations sont disponibles sur le site web du symposium

 

Young People in Changing World

In many developing countries, the population of young people is growing. This is especially the case in Africa and South Asia, where agriculture’s share of gross domestic product is relatively high and urbanisation rates are relatively low. The prospect in these countries and regions for classical structural transformations, involving the emergence of manufacturing and services sectors as major generators of national employment, appears highly questionable. There are concerns, for example, over automation, sustainability, and entrenched comparative advantages of emerging countries in the export of manufactured goods.

link to the full document: Ae_ GFRAS_Youth and Rural Advisory Services

Migration and Rural Advisory Services

The role of mobility among rural people requires much more attention than it has received thus far, including in the design and provision of extension and rural advisory services (RAS). Mobility has often been a neglected element of rural livelihoods, but it is becoming more significant because of factors such as increasingly dynamic rural–urban connectivity, youth population demographics, and the impacts of climate change and the spread of conflict.

Download the full document here